Alligators, dauphins roses et capybaras

Nous restons deux jours à La Paz. Mais, nous ne sortons pas de l’auberge. C’est bien la première fois que ça nous arrive. Nous sommes trop occupés à essayer d’acheter les billets d’avion pour notre retour avec une connexion internet pourrie. Et oui, ce qui devait arriver arriva, nous avons décidé de prolonger un peu le voyage. Nous allons donc passer environ un mois dans l’ouest des Etats Unis, puis une petite semaine à New York pour finir le voyage en beauté chez nos amis québécois. Retour définitif le 25 Octobre !

Le troisième jour, nous nous envolons pour Rurrenabaque, dans la jungle Bolivienne. Ce n’était pas prévu au départ, mais nous avons entendu tellement de belles choses que nous avons décidé d’y aller.


Nous partons pour un tour de 3 jours de barque dans la pampas. C’est plus tranquille que l’autre alternative qui consiste à marcher dans la jungle, mais dans notre tour, on voit pleins d’animaux.
Nous passons donc les trois prochains jours à se faire balader sur une rivière infestée d’alligators et de caïmans. Ils passent d’ailleurs toute la journée à se faire dorer la pilule au soleil. A côté, des capybaras, un genre de croisement entre un lapin et un rat mais de la taille d’un très gros chien, se baladent en famille. Il y a des dizaines d’espèces d’oiseaux qui vivent sur la rivière. Parmi eux, des grues, des hérons, des cormorans, et beaucoup de huaspins… Nous partons aussi nous balader de nuit pour voir les yeux des caïmans briller à la lueur des lampes torches.

Ah oui, j’oubliais, on a aussi pêché des piranhas avant d’aller se baigner avec les dauphins roses à 20 mètres de deux alligators (enfin l’un d’entre eux a disparu) avec notre guide qui essaye de pêcher des piranhas du bateau… Un bon souvenir.

Quelques dauphins roses nagent près du bateau:


(on a eu un petit souci avec les vidéos sur youtube… elles bouclent 2 fois)

Lever de soleil sur la pampas:

Les trois jours passent vraiment vite. Nous sommes déjà de retour à La Paz pour cette fois-ci visiter la ville.

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *