Récit de notre ascension du Sydney Harbour Bridge

Ca fait plusieurs jours qu’il pleut sans cesse. C’est comme ça que Sydney nous annonce que l’été touche à sa fin. Et lorsqu’on se réveille ce matin, le ciel est de nouveau menaçant. Cela ne nous dérange pas d’habitude, mais aujourd’hui on doit escalader le pont de Sydney. Et après avoir vécu ici 7 ans, nous nous sommes rendus compte que les locaux aiment le pont autant, si ce n’est plus, que l’Opéra de Sydney. Et comme de nombreux touristes, beaucoup voient l’ascension comme une chose à faire au moins une fois dans sa vie.

Lorsque l’on commence notre balade pour nous rendre aux bureaux de BridgeClimb, il commence à pleuvoir. Nous savons que les ascensions sont seulement annulées en cas de foudre dans les environs. Et en voyant la pluie s’intensifier, on s’imagine déjà tout en haut, tout tristes sous nos capes de pluie.

Comme nous arrivons en avance, on en profite pour visiter le petit musée dans la salle adjacente. Il présente la construction qui prit 8 ans et coûta plus de $13 millions de dollars. C’était déjà une structure impressionnante lors de son inauguration le 19 mars 1932, et reste aujourd’hui le pont en acier le plus large au monde. Le musée raconte aussi l’incroyable histoire de Vincent Kelly, l’une des deux seules personnes à avoir survécu à la chute du pont.

1. Préparation pour l’ascension

Lorsque l’on sort du musée, Sydney nous montre un de ses tours de passe passe préféré. Le temps change en quelques minutes. Bientôt, les nuages s’éloignent et laissent place à un grand ciel bleu. C’est à ce moment là que Patrick ouvre la porte et appelle notre groupe. Il est temps de se préparer.
Nous entrons dans une salle circulaire où nous rencontrons notre groupe (les groupes sont limités à 14 personnes max) et où nous remplissons la paperasse nécessaire. On nous distribue nos combinaisons dans la salle suivante. Le temps d’enfiler notre combinaison et nous faisons la connaissance de Bronte, notre guide pour l’ascension. Elle est souriante et pleine d’énergie. Nous sentons tout de suite que tout va bien se passer.

Bronte nous distribue le reste de notre équipement et nous montre comment enfiler nos harnais. On nous donne ensuite nos radios, puis nous attendons le départ en file indienne. C’est la que nous rencontrons Sue, 67 ans, qui nous dit appréhender l’ascension à cause de son vertige. Elle est adorable et tellement marrante. On ne va pas s’ennuyer. En tout, il nous aura fallu environ une heure pour être prêts. On trépigne d’impatience. Ca y est, nous partons enfin.

2. Partons escalader LE pont de Sydney!

Nous sortons du petit tunnel et marchons sur une plate forme en métal sous laquelle nous pouvons voir la route. Nous sommes alors à 50 mètres au dessus du sol. C’est assez impressionnant. C’est la partie la plus impressionnante pour Sue qui malgré son appréhension, continue de blaguer 😛
Encore quelques marches et il est temps d’attaquer l’ascension du pont à proprement dite. C’est beaucoup plus facile que ce qu’on avait en tête. C’est en fait une longue série de petite marches jusqu’au sommet. Même Sue est à l’aise.

Les marches qui amènent en haut du Sydney Harbour Bridge

C’est génial, ça nous permet de nous concentrer sur la vue tout en grimpant. La baie de Sydney est réellement l’une des plus belles au monde. Nous nous arrêtons plusieurs fois pour admirer la vue et prendre quelques photos.

 

Vue pendant l'ascension du Sydney Harbour Bridge

Pour des raisons de sécurité,nous n’avons pas le droit de prendre notre appareil photo sur le pont, Bronte se charge des photos.

Note: vous recevrez une photo de groupe à la fin de l’aventure, mais les photos individuelles sont payantes.

Après environ 650 marches, nous arrivons au sommet : 134 mètres au dessus de la mer. Bronte coupe la radio. Les deux gigantesques drapeaux Australiens flottent au dessus de nos têtes.

Drapeau Australien gigantesque dansant au dessus du pont de Sydney

Quelle vue! Le temps semble s’arrêter un instant.

Vue depuis le sommet du pont de Sydney

Vue sur la city depuis le sommet du Sydney Harbour BridgeNous traversons le pont chaque jour pour aller au boulot, mais aujourd’hui, c’est différent. On dirait qu’on le découvre pour la première fois. Vous savez ce sentiment que vous avez lorsque vous voyez un endroit que vous connaissez sous un angle différent? Génial!

Le trajet:

Nous traversons le pont en surplombant le trafic pour aller sur le flanc ouest.

On traverse le pont de Sydney pour aller sur le flanc ouest

Plus d’Opéra de ce côté, mais bizarrement, c’est la vue que Karim préfère de la baie de Sydney. Il adore la manière dont l’eau s’engouffre entre la terre et les îles. Sous la lumière du soleil couchant, ça en devient presque magique.

Vue du côté ouest de la baie de Sydney depuis le Harbour Bridge

En descendant, Bronte nous raconte l’histoire du pont et de son inauguration. La foule est venue de toute l’Australie pour y assister. Et pour une bonne raison. Le pont rivalise aujourd’hui encore avec les buildings de la city, mais à l’époque c’était la plus haute structure de la ville. Imaginez ce qu’ont dû ressentir les badauds qui voyaient le pont pour la première fois.

3. Combien coûte l’ascension du pont de Sydney ?

Il y a de nombreuses façons de visiter la baie de Sydney. Et bien que grimper le pont soit une manière originale de le faire, ce n’est pas la moins chère. Il y a toute fois plusieurs option selon votre budget allant de l’ascension de l’arche intérieure d’une durée de 1h30, jusqu’aux ascensions de 3h30 jusqu’au sommet, notamment au coucher de soleil. Si vous voyagez avec un petit budget, il faudra vous demander si c’est pour vous une de ces expériences à ne pas manquer. Mais si vous décidez de vous lancer, vous allez adorer!

Coût de l’ascension : les options coûtent entre $160 pour l’arche intérieure et $390 pour l’ascension jusqu’au sommet, au coucher de soleil. Rendez-vous ici pour les prix complets.

 

Alors on y va?

Ascension du Sydney Harbour Bridge

Nous tenons à remercier BridgeClimb pour cette belle experience.

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *