Buenaventura : la côte Pacifique

Nous ne contions pas vraiment passer sur la côte Pacifique. Mais comme nous sommes bien accompagnés, et que nous partons en voiture, on se lance.

Buenaventura n’est vraiment pas une ville où l’on souhaite s’attarder. Un grand port commercial pas très sur où il y a beaucoup de prostitution et de drogues. Hummm… Mais c’est le point de départ pour nos trois jours sur la côte. Nous laissons la voiture sur le parking et prenons un bateau qui nous emmène loin de Buenaventura et ses problèmes. La virée en bateau est très mouvementée. Plusieurs partie du bateau se cassent en chemin. Mais on survit !

C’est complètement différent ici. C’est tout simple, assez petit, un peu pauvre, mais mignon. Tout semble plus lent ici. On ne tombe pas complètement sous le charme. Le fait que le temps ne soit pas de la partie y est surement pour beaucoup. Le deuxième jour, un chemin TRÈS boueux nous emmène dans un tout petit village. Et ce soir là, la troupe de danse locale fait une petite démonstration. C’est une bande de gamins et d’ados qui s’en donnent à cœur joie. Tout le monde à le sourire aux lèvres, ça donne une super ambiance.

Le lendemain, nous partons voir les baleines. C’est la bonne saison pour les voir sauter. Nous n’avions pas pu y aller en Equateur, c’est donc une bonne séance de rattrapage. Nous en verrons 3 et verrons quelques sauts. Par contre, nous n’étions jamais prêt à prendre la photo, du coup, nous n’en n’avons pas à vous montrer, désolé !

Après être revenus sur la terre ferme, nous prenons l’avion pour la belle Carthagène. Le vol nous coûte quasiment autant que le bus et nous permet de sauter une vingtaine d’heures de bus. Vendu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *