Argentine

Nous arrivons à Pucon, au Chili, dans l’espoir de pouvoir grimper le mont Villarica. Le temps changeant tellement vite ici, il faut attendre la veille pour savoir si la montée sera possible le lendemain. Nous passons à l’agence Aguaventura où Yanis a bossé il y a quelques années. C’est un peu cher, mais c’est l’une des plus sures. Verdict : ascension impossible pour demain et la météo pour les prochains jours n’est pas très encourageante.

> Lire la suite de l’article

ArgentineAutour du monde

Nous sommes à Bariloche et décidemment, pas de chance avec le temps. Il pleut beaucoup. Bariloche et connue dans le pays comme capitale du chocolat. On file donc en ville en quête de douceurs histoire de nous faire oublier le mauvais temps. On remonte la rue principale en passant de magasin en magasin. On essaye des chocolats fourrés à toute sortes de douceurs (dulce de leche, amandes, noix …), des dattes fourrées au caramel (c’est pas du chocolat, mais c’est bien bon), et bien sur un bon chocolat chaud.

> Lire la suite de l’article

Argentine

Ahhh, nous commençons à ressentir qu’il est un peu tard pour visiter la Patagonie. Nous sommes début Mai et nous arrivons à El Bolson sous la pluie. Nous sommes un peu surpris. Le boulanger d’El Chalten, qui en passant fait les meilleurs Alfajores (2 biscuits collés avec du dulce de leche ) que nous avons gouté, nous avait dit qu’El Bolson ressemblait à El Chalten. Mais la ville est quand même bien plus grosse, et bien que l’ambiance ait l’air sympa, ca ne vaut pas El Chalten. Le temps y est surement aussi pour quelque chose.

> Lire la suite de l’article

Argentine

Nous arrivons à El Chalten, un petit village vraiment sympathique situé en plein cœur d’un parc national. On aperçoit d’ailleurs le mont Fitz Roy, pour lequel nous sommes venus ici, depuis le centre ville. On loue une tente, 2 matelas et 1 réchaud et nous partons faire le plein de nourriture pour les 2 prochains jours. Ca nous manquait de se balader en pleine nature.

> Lire la suite de l’article

Argentine

Rebelote pour le retour à Buenos Aires : les 21h de bus passent très bien. Nous repassons chez Fede. Le temps de prendre une bonne douche (voir la vidéo ci-dessous) et manger une bonne parilla (viande grillée) qu’il est déjà temps de partir pour Ushuaïa, un nom qui éveille en nous un sentiment d’aventure mêlant curiosité et excitation.

> Lire la suite de l’article