La Garganta del diablo
Argentine

Après notre journée à crapahuter le long de chutes d’Iguazu du côté brésilien, nous reprenons nos sacs laissés dans les consignes du parc et on rentre direction l’Argentine. Le bus s’arrête donc à la frontière côté brésilien. On stresse un peu en espérant ne pas avoir à payer de « taxe » de sortie vue que nous n’avons ni tampon d’entrée, ni carte verte.

> Lire la suite de l’article