De plage en plage au Sri Lanka

De plage en plage, au Sri Lanka

Vous l’avez peut-être remarqué mais on est bien en retard sur les mises à jour des articles. On vous fait donc un résumé d’Arugam Bay à Negombo qui nous à pris en réalité environ 2 semaines.

  • Arugam Bay

Après la fraîcheur des hauteurs, nous avions besoin d’un peu de soleil. Nous nous dirigeons donc vers l’est du pays, près de Pottuvil. On s’arrête à Arugam Bay, un petit village de pêcheur assez simple, où se sont greffées de nombreuses guest house plus ou moins accueillantes. Suivant les recommandations de Steffi et Grant, nous choisissons « Beach Hut », où ils se sont mariés une semaine auparavant. L’endroit est très relax, les conversations avec les hôtes et les autres touristes s’engagent très facilement. La journée, yoga pour Raf, surf pour Karim, et repos.

La plage est plutôt sympathique, à part la section d’où les pêcheurs mettent à l’eau leur bâteau qui n’est pas très agréable. Les regards sont insistants, les sourires moins présents et il y a un « ruisseau » vert que les pêcheurs utilisent pour un peu tout : se rincer, uriner, et occasionnellement laver le poisson ! Il y a des chiens qui aiment la compagnie des humains, et viennent s’installer près de vous. Bref, Raf n’était pas à son aise.

  • Tangalle

On file direction Tangalle (enfin une semaine plus tard). Ville assez relax reconstruite après le Tsunami de 2004 qui a fait beaucoup de dégâts. On choisit une guest house près de l’eau, plutôt simple et bon marché. Nous partions pour aller manger quand le proprio nous annonce qu’il a invité des amis pour passer la soirée et nous invite à les rejoindre. De retour après notre repas, nous découvrons les hommes (et oui, les femmes n’étaient pas là) en train de jouer de la musique et chanter à tue tête. Il nous offrent à boire et nous prennent à froid en nous demandant de chanter une chanson en français… Hummm, ils nous ont donc accompagnés à la percu sur « tomber la chemise » de Zebda. Un souvenir qui restera longtemps dans nos mémoires.
Le lendemain, nous allons boire un verre dans le resto de la veille. A cause de la pluie battante, il n’y a personne, on a donc passé la soirée à jouer au Rumikube avec le patron et ses employés en discutant cuisine et coutumes locales.
Si vous passez à Tangalle, allez voir Rohithe au Kingfisher Guesthouse pour une petite partie de Karom ou des cours intensifs de cingalais.

  • Galle

Ca commence à faire beaucoup à lire, donc on saute Mirissa (la plage a une super réputation mais elle n’est pas superbe), et Midigama (les gens sont très accueillants, la plage sympathique) pour arriver à Galle.
Tour à tour comptoir phénicien, ville portugaise, puis hollandaise, enfin anglaise Galle est une ville aux multiples facettes. Les gens déambulent lentement dans les ruelles étroites qui passent entre les maisons coloniales aux façades pastelles. On y trouve quelques curiosités comme cette église à la façade blanche éclatante reconvertie en mosquée. Inscrite au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, Galle doit suivre un cahier des charges très précis pour les rénovations (surtout après le tsunami) ce qui permet de garder cette atmosphère coloniale à laquelle elle doit son charme. La vie à Galle est plus chère qu’ailleurs dans le pays, mais ça vaut vraiment le détour.

  • Hikkaduwa

Nous passons quelques jours à Hikkaduwa sur la côte ouest. C’est plein de touristes, certes, mais les longues plages et l’ambiance font que l’on se sent bien. Une manière parfaite de finir notre mois ici.

Oon prend un dernier bus (avec le pire chauffeur du pays, on croyait avoir tout vu, mais la !) pour Négombo où on passe notre dernière nuit au Sri Lanka. On a décidé de soumettre ce poste pour le record du post le plus long du blog. Si vous soutenez notre action et que vous l’avez lu jusqu’au bout, mettez un commentaire.

Vous pouvez aussi lire notre bilan du pays ici.

A bientôt !

8 comments

  • Gros bisous de la part de papa, maman et le reste de la tribu.
    Merci pour ces belles photos, nous apprécions de voir que vous vous régalez !
    PS : est-il possible de légender les photos s’il vous plaît ?
    Les photos seront plus explicites !
    Bisous encore

  • Salut a vous deux, merci pour ces superbes photos, vous avez l’air de vous regaler, profitez bien et on attend les prochaines news avec impatience.
    Gros bisous a vous deux.
    Sophie et nico

  • Ca semble sympa le Sri Lanka! Toujours dur de résumer, mais le mix texte / photo donnent un bon aperçu! Regalez vous bien, et les tofs sont au top…

  • Il manque quand même le principal : la vidéo de « tomber la chemise » !!

  • Ha oui au fait, j’ai lu l’article en entier donc je peux laisser un commentaire 🙂

  • Hahaha! génial de chanter « tomber la chemise » au fin fond du Sri Lanka.
    C’est mieux que de chanter « dans sa maison un grand cerf » au fin fond des montagnes aux philippines

    • Ca depends de l’audience. En meme temps ca aurrait ete marrant de voir la reaction des gars si on avait fait « dans sa maison un grand cerf » 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *