Seuls à l’hotel, avant de découvrir Ella

Le chauffeur nous dépose à Green View, une guesthouse hôtel plantée au milieu des montagnes à Elkaduwa, aux alentours de Kandy. Ca fait du bien de se reposer au calme après 4 jours marathon. Nous sommes les seuls dans ce massif édifice. C’est un peu flippant le soir mais ça a du bon au petit dèj quand on nous met la table sur le balcon.

Deux jours plus tard, on saute dans le train au départ de Kandy pour Ella. Le trajet est splendide. Le train serpente dans les montagnes au milieu des plantations de thé. La température baisse doucement, il commence à faire bon. 8h plus tard, on arrive à Ella, une petite bourgade de 1500 habitants au milieu des montagnes.
Il y a quelque chose d’apaisant ici, on se sent tout de suite bien. C’est calme, il fait bon. On comprend pourquoi on croise ici plus de touristes qu’ailleurs.
Il y a pas mal de randos sympas dans le coin. On décide de se faire une petite marche de 2h histoire de se chauffer. Hummm, comment dire… On a du prendre le Routard à l’envers car on s’est retrouvé sur le chemin d’Ella Rock , une marche de 4h dont 2h de montée bien difficile. Ajouté à ça qu’un local s’est improvisé guide et nous a fait passé à 30cm d’un nid de frelons. On ne tenait pas vraiment à retenter le diable après s’être retrouve au milieu d’un essaim en vol au sommet de Sigiriya…

A l’arrivée, un joli panorama sur les environs avec une brise qui nous caresse le visage, quelle récompense. En plus on s’est fait invité à boire le thé par un local. Les sri lankais sont vraiment accueillants. Ca se confirme le soir au resto, où nous avons bien rigolé avec le serveur en apprenant les bases du cingalais.

10 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *