La magie de Loy Kratong

On monte dans le bus local de nuit pour Chiang Mai. Par la fenêtre, on regarde le bus VIP d’à côté. Des moines jouent avec leur iPad. En Birmanie, c’était facebook et jeux vidéos. C’est marrant, mais rien à faire, ça fait toujours bizarre.

Dix heures de bus sur des routes correctes en Thaïlande passent beaucoup plus vite qu’en Birmanie. On arrive en meilleur état. A l’arrivée, par contre, les tuk-tuks sont très insistants.
On se dirige vers Julie’s, notre guest house. L’endroit est vraiment cool, une ambiance backpacker relax.

C’est la période du festival de Loy Kratong, le festival des lumières. On part donc pour une balade dans la ville à la nuit tombée. La ville est décorée de lanternes dont les formes varient selon les différents thèmes des quartiers. Il y a des bougies le long de la rivière, des pétards qui claquent à tous les coins de rue. Une véritable ambiance de fête. On en profite pour faire le tour des marchés où l’on achète quelques souvenirs et des petits plats pas chers. En se renseignant sur le festival, on apprend que le gros du festival sera pour demain, le soir de la pleine lune.

Effectivement, ce soir est beaucoup plus animé que la veille. La nuit vient de tomber et il y a déjà du monde partout. Des troupes s’activent autours de chars car la parade est pour bientôt. Tout le monde, touristes comme locaux, allume des Krathongs qu’ils déposent sur la rivière. Il est encore tôt mais on commence à avoir faim, enfin surtout moi. On commence ce qui sera un vrai repas de fête foraine avec un roti au Nutella. Huummmm le Nutella, ça faisait longtemps. Ensuite, au menu, un peu de pad thai, des fraises « salées », des beignets (pâle imitation des itchakwés birmans) et une barbe à papa pour terminer. Miam. Nous avons failli acheter une espèce d’omelette cuite dans une feuille de bananier. Heureusement, on s’est rendu compte qu’elle était assaisonnée de petits vers… On n’est pas encore prêt pour ce type de spécialités. C’est dans cette ambiance de fêtes foraine géante que nous tombons nez à nez avec Marc, un autre ingémédian en vacance. On vous le dit, Ingémédia va envahir le monde.

Il y a des lanternes partout. A tous les coins de rue, tout le monde allume sa lanterne qui s’envole pour rejoindre le millier déjà dans le ciel. C’est magique, toutes tourbillonnent dans le ciel et semble vouloir rejoindre la lune. Tout le monde a le sourire aux lèvres. On allume notre lanterne en faisant un vœu. Certains écrivent même leurs vœux sur leur lanterne avant de l’allumer. L’ambiance est vraiment chaleureuse. On retombe en enfance. Raf reste d’ailleurs une quinzaine de minutes devant un stand de pêche aux poissons. L’équivalent de notre pêche aux canards mais où les enfants doivent attraper des poisons rouges avec une épuisette en papier qui se déchire très vite.

Plus la soirée passe, plus le nombre de pétards augmente. Ils explosent un peu partout, et souvent près de nous. Il y a aussi plus de ratés de lanternes. Elles brûlent avant de réussir à décoller. Il est temps de rentrer à la guest house. On rentre la tête pleine de lumières. On est contents d’avoir écourté notre séjour en Birmanie pour voir ça.

Le lendemain, nous louons une moto et nous partons pour une boucle de 100km passant par Samoeng. Une petite demi-heure après notre départ, il commence à pleuvoir. Qu’à cela ne tienne, en grands aventuriers que nous sommes, nous continuons à travers la tempête. Bon, en réalité, ce ne sont que quelques goutes, mais ça sonne moins bien… La route passe par la montagne, on prend plaisir à conduire. On passe à travers de nombreuses plantations de fraises bio. On s’arrête d’ailleurs pour en acheter quelques unes. Tout se passe tranquillement jusqu’à ce qu’au détour d’un virage, on tombe nez à nez avec 5 mahouts perchés sur leurs éléphants. Et ça, ça fait bizarre ! C’est autre chose qu’un sanglier ou qu’un kangourou. Nous rentrons au bercail sains et sauf pour dire au revoir à Chiang Mai. Nous avons vraiment adoré cette ville pendant Loy Krathong.

Ces vidéos vous mettront dans l’ambiance:

6 comments

  • Wahou ça doit magique d’assister à cet événement.

  • wahoo!! les cliches sont superbes et j ai eu un enorme plaisir a surfer sur votre site, splendidement fait!!! et je pense qu on reviendra souvent!! becs et bonnes suite!!

  • Papa et maman disent comme Marion : c’est juste très beau, magnifique!!!
    Mais… ce serait encore plus magnifique si on voyait davantage Rafika et Karim sur les photos, non ???
    Merci de nous faire partager ce fabuleux voyage.
    Des bisous +++ jusqu’au bout du pays !

  • c’est juste trop beau, magnifique!

  • Que de souvenirs !
    Loy Krathong me paraît déjà si loin et je me souviens pourtant de tout.

    Et que le monde est petit puisque sans savoir que vous seriez en Thaïlande à ce moment là, nous sommes tombés nez à nez devant un stand du marché 😉

    En tout cas ça fait plaisir de voir cette soirée retranscrite dans cet article.
    De mon côté je n’ai pas eu le courage d’écrire sur mon court voyage de 3 semaines mais qui sait, si je me motive avant d’avoir trop oublié …

    En attendant c’est montage vidéo pour revivre la Thaïlande dans le froid de l’hiver français.
    Je ferai une version allégée à partager sur le net et ne manquerai pas de vous donner le lien.

    Bon courage pour la suite de votre Big Trip ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *