Oh le beau glacier!

Nous arrivons à Puerto Natales sous le soleil et ça fait du bien ! On en profite pour aller faire une petite balade au bord de l’eau. Rien de folichon, quelques cygnes, canards et flamants roses. Mais sous le soleil, tout passe mieux.

Nous prenons nos billets pour le Perito Mereno, le glacier pour lequel la grande majorité des touristes viennent jusqu’ici. Pour vous donner une idée, c’est un glacier de 5000 mètres de front, et 60 mètres de haut.

On met un peu plus de 2 heures de route avant de l’apercevoir. A la descente du bus, on se balade ensuite sur les plateformes qui sont vraiment bien arrangées. Et la vue est imprenable. Qu’est ce que c’est impressionnant. On se prend à le regarder sans voir le temps passer. Les quelques blocs qui se détachent malgré le temps couvert, tombent dans un brouhaha assourdissant. Nous sommes hypnotisés. Mais rassurez-vous, le glacier est un des 3 seuls glaciers de Patagonie à ne pas régresser. Il avance même d’environ 2 mètres par jour. Il vous reste donc encore un peu de temps pour passer le voir.

6 comments

  • C’est magnifique… J’adore vraiment votre blog, je sens que je vais y passer de longues heures… Merci de partager toutes ces belles choses!

  • Yep, yep, j’y travaille, j’y travaille!! C’est hatchement tripé de découvrir des endroits magiques au travers de commentaires de gens que tu connais et estimes et j’avoue que la présentation est très bien faite. Respect.
    Amusez vous bien les loulous

  • J’aurais jamais cru que des glaciers continuent de nos jours à gagner 2 mètres par jour…
    Du coup, voici un page qui donne des généralités sur les glaciers d’Amérique du Sud et notamment, le Perito Merino :
    http://www.transhumans-voyage-responsable.com/2011/10/ecosysteme-amerque-sud-glacier.html

    • Merci pour le lien. On lira dès qu’on aura un peu plus accès au net.
      (Waw tu m’impressionnes! Tu as lu tous les posts?!)

  • Un cygne vous voulez dire plus tot!!!
    En meme temps 2 H ça me va bien.
    Des gros bisous aux roadtripers, et aux toulousains aussi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *