Premier contact avec l’Inde

Après une courte escale à Bangkok et notre désormais traditionnel petit dej dans notre hôtel préféré et un massage, nous filons vers Mumbai pour une courte escale de 7 jours, ajoutée à la dernière minute. Nous avons rencontré tellement de monde ayant voyagé en Inde et les retours étants très mitigés, nous avons décidé de prendre la température pendant une semaine pour voir si nous souhaitions y retourner un jour.

Nous atterrissons en fin d’aprem en pleine heure de pointe à Mumbai. En même temps, c’est difficile à éviter vu que ça dure en gros de 17h à 21h. On met plus d’1h30 à arriver au centre, ce qui au final, n’est pas si mal.
De la fenêtre du taxi, nous avons notre premier aperçu de l’Inde. Les quartiers autours de l’aéroport sont pauvres. Des gens dorment un peu partout dans la rue. Il y a des poubelles éventrées un peu partout. Quelques enfants mendient aux fenêtres des voitures. C’est agité, ça klaxonne sans cesse…
On arrive à récupérer la dernière chambre de l’hôtel. Le prix annoncé nous paraît cher par rapport à notre guide. Serait-ce la première arnaque ? En fait pas du tout. On se rend compte que notre guide à 5 ans (merci les copies de Lonely Planet vietnamiennes). Forcément, depuis, les prix ont grimpés. De plus le prix de l’immobilier et des taxes à Mumbai sont très élevés, ce qui rend les logements très chers par rapport au reste du pays.

Nous visitons la ville. Les monuments possèdent une architecture très variée. On sent que différentes civilisations se sont succédées ici. C’est un gros mélange de culture à influence anglaise, musulmane et hindoue. Ici, il y a toujours une odeur qui flotte dans l’air. Et ça change tout le temps. On passe d’odeurs enivrantes de nourriture ou d’encens à celle d’égouts en quelques secondes. C’est un peu à l’image du pays. Voyager en Inde c’est un peu être sur des montagnes russes : on enchaîne les hauts et les bas.

Nous dégustons les premiers plats indiens dans le resto qui deviendra notre resto préféré. Qu’est ce qu’on aime la cuisine indienne. Certes c’est gras, un peu lourd et épicé, mais quelle finesse. Chaque cuillérée explose de saveurs. MIAM ! On teste aussi notre premier thé chai aux saveurs de cannelle, gingembre, clou de girofle et cardamome, servi avec du lait et très sucré. Servi dans la rue, un petit verre coute 5 roupies, soit une misère.
Nous prenons aussi le bateau pour Elephanta, une petite île à 9km du centre de Mumbai. Nous embarquons à ‘Gateway of India’, porte de l’Inde, un monument dédié au roi George V qui se trouve devant le Taj Mahal Palace and Tower. L’hôtel est splendide, mais on ne peut s’empêcher de penser aux évènements qui se sont passés ici il y a quelques années. Sur Elephanta, l’ambiance est toute autre. Nous allons visiter des temples creusés à même la roche. Un avant goût d’Ellora, cité pour laquelle nous partons le lendemain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *