Quelques jours à Phnom Penh

Nous ne sommes pas vraiment fan des grandes villes. Nous décidons donc de ne rester que quelques jours à Phnom Penh. Le temps de visiter S-21, l’école que Pol Pot transforma en prison où chaque ancienne salle de classe servait de salle de torture.

Seuls 7 prisonniers survécurent quand la ville fut libérée par les Vietnamiens. Les photos et peintures présentant la réalité quotidienne font froid dans le dos. On hésite à dépasser le seuil des portes derrière lesquelles les prisonniers étaient torturés. C’est vraiment difficile d’être confronté à cruauté de l’Homme. C’est une chose de le savoir mais une autre d’être face aux preuves.
Après une visite de la ville, nous prenons le bus pour le Vietnam. Ca y est, le Cambodge, c’est déjà fini.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *