San Gil : jardin, fourmis comestibles et explosifs

Nous restons 5 jours à San Gil, la capitale colombienne des sports extrèmes. Mais ne vous méprenez pas, la petite ville est plutôt calme. La journée, l’animation tourne autours du marché et le soir tout le monde se retrouve sur la place centrale.
Les locaux sont fans de « tejo » sorte de palet vendéen sous stéroïdes. Il faut lancer un petit disque en acier à plus de trente mètres sur une cible en terre meuble. Et si vous lancez le palet près du centre, vous faites exploser des pétards maison. Vraiment marrant.

Nous rencontrons Mélodie et Simon, un couple de français vraiment sympa coincé dans la ville depuis plusieurs jours à cause des grèves qui bloquent le pays. Nous réalisons que nous avons été bien chanceux, de notre côté, nous n’avons pas eu de soucis.

On fait aussi le tour du jardin botanique rempli de toute sorte de petite bêtes.
En parlant de petites bêtes, on achète une petite boite de fourmis croustillantes, une spécialité locale. Et voici Raf qui s’y essaye…

3 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *