Un nouveau canapé

Ahhh, nous commençons à ressentir qu’il est un peu tard pour visiter la Patagonie. Nous sommes début Mai et nous arrivons à El Bolson sous la pluie. Nous sommes un peu surpris. Le boulanger d’El Chalten, qui en passant fait les meilleurs Alfajores (2 biscuits collés avec du dulce de leche ) que nous avons gouté, nous avait dit qu’El Bolson ressemblait à El Chalten. Mais la ville est quand même bien plus grosse, et bien que l’ambiance ait l’air sympa, ca ne vaut pas El Chalten. Le temps y est surement aussi pour quelque chose.

Nous passons la nuit dans une chambre d’hôte, chez Valeria et son mari. Demain nous partons pour Lago Puelo, un petit village au bord d’un lac non loin de là. Esteban a accepté de nous héberger. C’est notre deuxième session de couchsurfing en Argentine.

Esteban nous accueille dans une propriété dont il a la garde. Une petite maison au milieu d’un superbe jardin d’un hectare recouvert d’arbres centenaires. Il y a un petit potager dans lequel il cultive ses légumes qu’il utilise pour cuisiner ses bons petits plats. Il fait son pain. Bref, un petit coin de paradis.

Alors qu’il y a une éclaircie (le temps ne s’est pas vraiment amélioré en 3 jours) il nous emmène faire une petite balade au bord du lac. Le village est entouré de montagnes qui se reflètent normalement dans l’eau. Mais comme les nuages sont bas aujourd’hui, on ne voit pas grand-chose. On se dit que ça doit être beau les jours de ciel bleu!

On profite de ces quelques jours pour travailler notre espagnol dans des discussions qui sortent de la simple commande de billets de bus. Et pour être franc, ce n’est pas évident. Pourquoi a-t-on pris Allemand en seconde langue ?!?!

PS : pour ceux qui ne connaissent pas la référence dans le titre, voici la pub Ikea :

One comment

  • Passé un certain âge, il faut arrêter de se mentir : l’allemand, ce sont les parents qui le choisissent pour toi pour que tu sois dans la classe des gens qui ont des bonnes notes. C’est pas vraiment chantant comme l’italien (sicher!) mais c’est un critère comme un autre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *