Voyageurs clandestins au Brésil

Le bus qui nous emmène à Puerto Iguazu est génial. Nous sommes en classe « cama », les sièges sont rembourrés à souhait, larges, et ils s’inclinent presque complètement. Après les 18h de trajet, nous sommes moins fatigués qu’après 8h de bus en Asie ! Ca fait du bien.

Heureusement, car comme il n’y avait plus de place dans les auberges à Puerto Iguazu (côté argentin), il nous faut aller au Brésil pour passer la nuit. C’est assez simple. On grimpe dans un bus qui s’arrête à la frontière argentine pour qu’on puisse récupérer notre tampon de sortie du territoire. Il continue ensuite, passe la frontière brésilienne sans s’arrêter, puis fait un stop de quelques secondes pour déposer deux passagers. Aïe, du coup, pas de tampon d’entrée sur le territoire… Hummm. Bon, les français n’ont pas besoin de visa pour le Brésil, mais le tampon semble être obligatoire. Apparemment, nous sommes donc clandestins.
On espère ne pas avoir de soucis à la sortie du territoire demain soir. Pour l’instant il n’y a rien à faire… on verra demain.

Le lendemain matin, nous partons voir les chutes d’Iguazu côté brésilien (Iguaçu, en portugais). C’est un ensemble de 275 cascades sur presque 3 kilomètres de large et jusqu’à 90 mètres de haut. C’est une frontière naturelle entre le Brésil et l’Argentine. C’est à couper le souffle! Pas étonnant qu’elles soient classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Seul hic, c’est le weekend de Pâques donc c’est noir de monde et il nous faut faire la queue pour accéder aux différentes plateformes.

C’est un endroit impressionant. On vous laisse vous faire une idée de l’endroit avec les photos et la vidéo ci-dessous.

Prochain article, les chutes côté argentin, où elles sont encore plus impressionnantes.

2 comments

  • Que de magnifiques souvenirs. Assurément l’un des coups de cœur de notre voyage au Brésil. Vous avez également fait le côté argentin des chutes d’Iguazu ? Lors de notre visite des chutes côté Brésilien (un dimanche) nous avons également fait la queue pendant longtemps (+ 2h), quel monde !

    • Yes, on a aussi fait celles du côté Argentin. L’article est ici.
      C’était magique 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *